62 365 - GALAMETZ
(Pas de Calais)

Deux écus:
(1) D'or à la bande de gueules, chargée en pointe d'un croissant versé d'argent, accompagnées de dix billettes de gueules rangées en bande, 1 et 4 en chef 4 et 1 en pointe.
(2) D'azur à trois flammes d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Quoi qu'en disent plusieurs sites en ligne, la commune ne porte pas le blason que lui avait suggéré l'Armorial du Pas-de-Calais et les Archives départementales du Pas-de-Calais en 1994 (d'argent fretté de gueules au franc quartier d'hermines), qui relevaient les armes de la famille de Galametz, famille des premiers seigneurs du lieu éteinte au XVe siècle.
La commune porte en effet un blason, ou plutôt deux tout autres, qui illustrent notamment les plaques de rues.
Le premier appartient à la famille Mathon, le second à la famille De Brandt. En effet, la terre de Galametz avait échu à Mlle de Tolomei, issue d'une noble maison d'Italie, qui épousa en 1723 Ignace De Brandt. Leur fils, Alexandre-François-Ignace De Brandt de Galametz, seigneur de Galametz et autres lieux, comte palatin, patrice romain, chevalier de l’Éperon d'or, fut fait comte de Brandt en 1758. Il épousa en 1752 Jeanne- Catherine Mathon, dame d'Ecoivres.
Les De Brandt de Galametz furent les derniers seigneurs de Galametz. Les Mathon portaient: "d'argent (ici, d'or) à une bande de gueules, chargée en chef d'un croissant d'argent (ici, en pointe et versé) et accompagnée de dix billettes de gueules, cinq en chef posées une et quatre, rangées en bande et cinq en pointe posées quatre et une, rangées de même" (la représentation sur la plaque est approximative). Les De Brandt de cette branche portaient: "d'azur à trois flammes d'or" (ombrées de gueules).
(Jacques Dulphy)

L'Armorial du Pas-de-Calais, tome I, p. 80 (Bréemersch, J-Y. Léopold) avait proposé D’argent fretté de gueules; au franc-quartier d’hermine, qui n'a pas été retenu par la commune.

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Plaque de rue.
(Photo Jacques Dulphy, 2013)



Site de la Communauté de Communes "Canche Ternoise", 2013.
(Blason erroné, non retenu par la commune)



Armes de la famille De Brandt.
Gouache de Marcel Stiennon, vers 1967.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: PR

Mise(s) à jour:
04/10/2016 Ajout d'un document.
28/07/2013 Ajout d'un document.
07/06/2013 Modification du blason.
09/05/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright