62 386 - GRENAY
(Pas de Calais)

(1995) Taillé: au 1er d'or à l'arbre de sinople, au 2e de sinople au rais d'escarboucle d'or.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 107.

Les armes officielles de la commune de Grenay, adoptées en conseil municipal le 7 juin 1995, sont construites en taillé. Au premier, l'arbre rappelle celui à l'ombre duquel le prince de Condé vint se reposer après sa victoire à la bataille de Lens en 1648. "L’Arbre de Condé", aujourd'hui disparu, était situé sur une éminence qui embrasse la plaine de Lens, entre les communes actuelles de Liévin et de Grenay.
Au deuxième, l'escarboucle évoque l'abbaye Saint-Sauveur d'Anchin, seigneur du lieu jusqu' à la Révolution. Les armes de l'abbaye sont plus généralement blasonnées d'azur semé de fleurs de lis d'or, au cerf d'argent brochant (voir Bonnières, Evin-Malmaison et Courcelles-lès-Lens). C'est ainsi qu'elle figurent au XVIe siècle sur le Missel à l'usage de l'abbaye d'Anchin (Bibliothèque municipale de Douai), sur une des planches des albums de ducs de Croÿ (début du XVIIe siècle) et sur l'Armorial général de d'Hozier (édit de 1696). L'escarboucle ferait plutôt penser aux abbayes de Marchiennes ou de Saint-Bertin d'Arras, qui n'étaient pas possessionnées à Grenay.
En 1254, Guillaume Brunel, abbé de Saint-Sauveur d’Anchin fit reconstruire l’église de Grenay. L’église fut une nouvelle fois reconstruite de 1753 à 1755, avant de l'être encore suite aux destructions de la Grande guerre.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site du Club de Basket de Grenay, 2013.

* * *

Sources: AD SI

Mise(s) à jour:
28/03/2017 Ajout d'un commentaire.
23/08/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright