62 496 - LEFAUX
(Pas de Calais)

Parti: au 1er d'argent à trois rocs d'échiquier de sable, au 2e de gueules à la croix ancrée d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 154.

Florent de Rocquigny du Fayel (1666-1738) et son épouse Benoîte d'Isques, demoiselle d'Echinghen, seigneurs et châtelains du Fayel (sur le territoire actuel de Lefaux), avaient accolé leurs blasons au fronton de leur château.
De ces deux blasons, la commune n'a fait qu'un dans un parti: à dextre, elle a placé les armes des De Rocquigny (armes parlantes: d'argent à trois rocs d'équiquier de sable), et à senestre celles des d'Isques, dont les couleurs ont été inversées.
La seigneurie du Fayel était passée par alliance en 1574 à Robert de Rocquigny (1547-1615), chevalier d'origine normande. Il avait épousé Anne d'Aigneville. Antoine de Rocquigny du Fayel achète vers 1680 la seigneurie de Lefaux. Lefaux et Le Fayel sont ainsi réunis au sein d'une seule et même seigneurie, et d'une seule et même commune aujourd'hui.
La famille De Rocquigny du Fayel est toujours représentée.
(Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
20/11/2016 Ajout d'un commentaire.
03/11/2014 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright