93 048 - MONTREUIL
Chef lieu de deux cantons (Seine Saint Denis)

(1942) D'azur au chevron d'or, sommé d'une fleur de lis du même, accompagné de trois pêches d'or, tigées et feuillées d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Durant l’Ancien Régime, la ville de Montreuil ne possède pas d’armoiries, car elle appartient au domaine royal et aucun document, dans les archives, n’en décrit. Les pêches, fruits ayant fait la richesse de Montreuil, sont représentées sur le blason de la ville adopté officiellement le 9 juillet 1942, durant la période de l’occupation allemande.
Toutefois, d’autres blasons sont utilisés par la ville quelques années avant l’adoption du blason officiel.
Le dessin est de Robert Louis (1902-1965), héraldiste, qui de 1943 à 1965, dessine un grand nombre de blasons de villes et de départements français. Il donne la description suivante de ce dessin: «D’azur au chevron d’or sommé d’une fleur de lis du même, accompagné de trois pêches d’or, tigées et feuillées d’argent». […] Ornements extérieurs: «l’écu [support physique du blason] timbré de la couronne murale à trois tours crénelées d’or est soutenu par deux branches de laurier au naturel liées de gueules [rouge], rappelant les couleurs de la ville: vert et rouge».
La fleur de lys rappelle le baptême de Charles V et celui de sa femme, Jeanne de Bourbon, à l’église Saint-Pierre-Saint-Paul à Montreuil, ainsi que les privilèges accordés aux Montreuillois par ce roi.
Le blason est surmonté d’une couronne murale de trois tours symbolisant les remparts qui autrefois protégeaient les cités des envahisseurs.
(Site de la commune)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Carte postale signée Robert Louis.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
06/06/2015 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright