53 133 - LIGNIERES ORGERES
(Mayenne)

(1999) De gueules au lion burelé d'or et de sinople, couronné d'argent; au chef cousu de sinople chargé d'une cornue accostée de deux rochers, le tout d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Jean-Claude Molinier.
Adopté en janvier 1999.
Commune issue de la fusion de Lignières-la-Doucelle et d’Orgères-la-Roche, le 1er janvier 1972.
Le champ et le lion viennent des armes du seigneur Jeoffroy de Couliedre qui avait Lignières comme fief au XIIe siècle (de gueules au lion burelé d'or et de sinople, couronné d’argent). Il est issu de la branche de la famille de Doucelle (Région du Mans) d’où le nom de Lignières-la-Doucelle.
Le gueules rappelle aussi la présence d’une importante forge au XVIIe siècle.
Le chef de sinople symbolise la forêt de Monnaie et par extension le Parc Régional Normandie Maine où se trouve Lignières-Orgères.
La cornue indique la présence d’une verrerie au XIXe siècle.
Les deux rochers symbolisent le site d’Orgères d’où son ancien nom d’Orgères-la-Roche.
Les branches de chêne marquent la présence de la forêt et du parc Normandie-Maine.
(D'après un texte explicatif de Jean-Claude Molinier)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Dessin de Jean-Claude Molinier.
(Avec son aimable autorisation)

* * *

Sources: TR

Mise(s) à jour:
20/01/2019 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright