88 140 - DOMBROT LE SEC
(Vosges)

(2019) D'or à la tête de lion de sable; mantelé de gueules chargé à dextre d'un crosseron d'or, chargé d’une tête d'aigle d’argent brochant et à senestre d'une fontaine héraldique d'azur bordée d'or et traversée par une source d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Création Robert André Louis, Marie-Hélène Breteille et Bernard Georgin.
Adopté le 11, juillet 2019.
Le mantelé dessine la situation du village sur le versant d’une colline
La tête d’aigle évoque le toponyme Dombrot dérivé de Brice: Donno Briccio en 1033, Domno BRICLIO en 1037.
Le crosseron est celui de saint Brice successeur de saint Martin comme évêque de Tours.
La tête de lion de sable sur champ d’or est celle des armes de la famille de BOUZEY, seigneur du village au XVIIIe siècle. Cette maison d’ancienne chevalerie Lorraine porte: d’or, au lion de sable.
En 1715, Nicolas Joseph de BOUZEY, Conseiller du Duc de Lorraine LEOPOLD, obtint que la terre de DOMBROT soit érigée en comté et prenne le nom de BOUZEY. Le village gardera cette appellation jusqu’en 1790.
La fontaine héraldique évoque la nappe d'eau minérale, la commune étant située sur le bassin de Vittel.
La gourde calebasse est celle des randonneurs, elle souligne que Dombrot-le-Sec est le point de convergence entre le GR 714 et le GR 7.
Les rameaux de chêne sont ceux de la forêt où dominent les chênes et les hêtres.
(D'après un texte explicatif de Robert André Louis)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Dessin de Robert André Louis.
(Aimablement transmis par son auteur)

* * *

Sources: TR

Mise(s) à jour:
15/07/2019 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright