02123 - BRISSAY CHOIGNY
(Aisne)

D'azur au chevron d'or; au chzf d'or charé de l'inscription de sable « Brissay-Choigny ».

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Ce village de Thiérache adossé à la rive gauche de la vallée de l’Oise a relevé les armoiries de l’un de ses seigneurs,Roland de Bralon dont la pierre tumulaire nous est parvenue. Chevalier, gouverneur du château et de la châtellenie de Vendeuil, décédé le 15 septembre 1640 et inhumé avec son épouse Louise d’Abonval décédée en avril 1633, il est représenté revêtu de son armure surmonté de ses armoiries.
La commune a fait le choix du métal et de l’émail. À la fin du XVIIe siècle, la seigneurie passe dans la famille de Noue originaire du Valois ( en 1628 la fille de Roland de Bralon avait épousé Nicolas de Noue). En 1780 elle passe par acquisition dans la maison de Flavigny pour 213 000 livres. Roland de Bralon serait un descendant de Jacques Bralon ou Braillon médecin du roi François Ier qui l’avait anobli.
À la Révolution, le hameau de Choigny fusionne avec Brissay par arrêté du Directoire du département le06/12/1790.
En 1917, le village situé sur la ligne Hindenburg est vidée de ses habitants puis est détruit par l’armée allemande. Il sera décoré de la Croix de guerre (décret du 26/10/1920)
D’après le site des Archives de l'Aisne (Brissay-Choigny, Fonds Amédée Piette, cote 8 FI 248).
(Partick Cavelier)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2022.



Pierre tumulaire de Roland de Bralon.
(Archives de l'Aisne, 2022)

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
28/11/2022 Ajout d'un commentaire et d'un document.
25/11/2022 Création de la page.

Retour haut de page




Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright