80 489 - LONGUEAU
(Somme)

(1971) D'argent à trois aigles de sable, accompagnées en chef d'une étoile de même.

Décorations:
Croix de guerre 1939-1945.

Devise: "Pax et labor".

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La commune de Longueau, ancien village agricole devenu un important centre ferroviaire au XIXe siècle, ne portait pas de blason avant 1971.
Le 18 janvier de cette année-là, à la demande de la Commission d'héraldique urbaine départementale (créée par arrêté préfectoral du 14 février 1969, aujourd'hui en sommeil) elle adoptait, sous la présidence du maire Michel Couillet, un blason "d'argent à trois aiglettes de sable, accompagnées en chef d'une étoile du même".
Ainsi, la commune adoptait, pleines et entières, sans doute parmi les propositions faites par la commission, les armes de Pierre Caignet, chanoine de la cathédrale d'Amiens, prévôt du chapitre des chanoines en l'absence du prévôt seigneurial de Longueau, chargé de la gestion des biens du chapitre audit lieu. En effet, le village de Longueau appartenait au chapitre de la cathédrale d'Amiens, qui en fut seigneur jusqu'à la Révolution.
Les armes de Pierre Caignet sont connues par un sceau de 1405 conservé aux Archives de la Somme et appendu à un acte d'acquisition d'une terre à Longueau. Le blason y est supporté par deux lions.
Pour ce qui concerne les couleurs, comme pour le blason de Dury (80) inspirées elles aussi des armes d'un prévôt du chapitre, c'est, sans imagination excessive, l'argent et le sable qui ont été choisis par la commission et par la commune. Ce sont aussi les couleurs du blason du chapitre cathédral d'Amiens, qui est d'argent à la croix de sable. Le blason de Longueau figure au fronton de l'hôtel de ville, sous la devise: "Pax et labor".
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Les armes de Longueau au fronton de l'hôtel de ville (Photo Jacques Dulphy, 2011).

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
01/02/2012 Ajout d'un document et de commentaires.
16/03/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright