80 145 - BRUCAMPS
(Somme)

(v. 1992) De sinople au lion d'or, armé et lampassé de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Le choix du blason de Brucamps, par Bernard Gamard, maire de l'époque où il fut choisi pour figurer sur les plaques de rues, reste mystérieux.
La famille de Moreuil, seigneur du lieu aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles, portait un lion naissant d'argent, sur champ fleurdelysé. Ce blason est gravé sur une plaque de cuivre, verdie par le temps, scellée à l'intérieur de l'église.
Le vert-de-gris a-t-il inspiré le sinople?
On peut le croire. Mais une autre famille portant un lion a tenu la terre de Brucamps: Catherine du Bos de Fiennes, qui passa la seigneurie aux Moreuil par son mariage avec Artus de Moreuil, gouverneur de Thérouanne en 1517, portait d'argent au lion de sable armé et lampassé de gueules.
Grenier de Brucamps est au nombre des chevaliers tombés à Azincourt en 1415. Il n'était pas seigneur de notre Brucamps, tenu des De Tanques. De 1430 à 1570, une famille De Brucamps est seigneur d'Houdencourt (aujourd'hui hameau de la commune de Franssu), non loin de Brucamps. Cette famille portait de sinople au lion d'or armé et lampassé de gueules. Cette famille ne fut pas seigneur de Brucamps, dont elle était peut-être originaire.
(Sur les plaques de rues, la couleur rouge a passé.)
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Plaque de rue.
(Photo Jacques Dulphy)



Affiche pour la fête communale (détail).
(Photo Jacques Dulphy, 2016)

* * *

Sources: PR BB

Mise(s) à jour:
27/06/2016 Ajout d'un document.
29/04/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright