80 237 - DEMUIN
(Somme)

De gueules à deux branches d'alisier d'or passées en double sautoir; au chef échiqueté d'argent et d'azur.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Ce sont, à une différence près, les armes de la famille D'Ailly, dans leur forme tardive.
En effet, à l'origine, la maison D'Ailly (originaire d'Ailly-le-Haut-Clocher, 80) portait de gueules plain, au chef échiqueté d'argent et de gueules de trois tires; puis le gueules fut chargé de deux branches d'alisier d'argent passées en sautoir (meuble parlant : ailly/aillisier), puis enfin, au XVIIe siècle, ces deux branches furent passées en double sautoir. Ici, sur les armes de la commune de Démuin, l'or a remplacé l'argent, en brisure.
La seigneurie de Démuin, qui avait un château-fort démoli en 1422, reconstruit puis de nouveau démoli au XVIIIe siècle, a vu sa seigneurie être acquise en 1543 par François de Rasse, puis échoir à Louise d'Oignies, qui épousa Philibert-Emmanuel d'Ailly, baron de Picquigny, qui la revendit en 1614 à Jean Lucas, échevin d'Amiens et à son frère, Guillain, aumônier du roi.Ce sont les armes de Philibert-Emmanuel de Picquigny, seul seigneur du nom à Démuin, mais d'un nom prestigieux en Picardie, qu'a relevées la commune.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2019.

* * *

Sources: PI

Mise(s) à jour:
07/08/2019 Ajout d'un lien et d'un document.
25/12/2011 Branches d'alisier et ajout de commentaires.
29/04/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright