88 136 - DOGNEVILLE
(Vosges)

Parti: au 1er coupé au I d'azur à la mitre avec ses fanons déployés d'or chargée d'une croix d'argent ornée de sept pierres de gueules accompagnée des inscriptions « ARNOU » en chef et « DODA » en pointe en lettres capitales d'or, au II de sinople à l'avion montant d'argent; au 2e mi-parti de gueules à la tour d'argent ajourée et maçonnée de sable, accostée de deux fleurs de lis d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

La mitre accompagnée des noms ARNOU et DODA rappelle que Dognéville était le chef-lieu d’un important territoire du Royaume d’Austrasie qui fut attribué à Arnould maire du palais, proche parent de Clotaire II. Il épouse DODA fille du Comte de Boulogne et en eut Pépin d’Héristal, arrière grand père de Charlemagne. Par la suite Arnould devint évêque de Metz, et Doda administra seule cette contrée, d’où le nom de Dognéville. L’avion indique bien sûr, l’aérodrome de Dognéville. La tour et les fleurs de lys, armoiries d’Épinal, nous rappellent que cet aérodrome dessert la préfecture des Vosges. (UCGL)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Panneau d'entrée de la Voie Verte.
(Photo Françoise Chambier, 2014)



Panneau d'entrée de la Voie Verte (détail).
(Photo Françoise Chambier, 2014)

* * *

Sources: UC

Mise(s) à jour:
25/08/2014 Ajout de deux documents.
12/07/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright