90 052 - GIROMAGNY
Chef-lieu de canton (Territoire de Belfort)

D'argent à trois tours couvertes de gueules, pavillonnées du même, girouettée d'or, ouvertes du champ et rangées sur une terrasse d'or.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

"C’est un édit du roi Louis XIV, de novembre 1696, qui charge une « Grande Maîtrise » de vérifier et d’enregistrer les armoiries des particuliers, des communautés et des villes et villages, (...).
A cette époque, la bourgade de Giromagny est composée de sujets qui dépendent de trois juridictions différentes : les Rosemontois qui dépendent de la justice de Chaux ayant son siège à Belfort ; les mineurs qui dépendent de la justice des mines d’Alsace et du Sundgau, celle-ci ayant son siège à Giromagny (dans la maison dite « Mazzarin » construite en 1563) suite à une décision de l’administration Autrichienne datant de 1561 ; et les sujets des nobles de Reinach-Roppe, co-seigneurs du Rosemont, dont la justice siège à Rougegoutte.
Les lois et coutumes en vigueur dans ces trois juridictions sont très diverses et la situation au sein du bourg de Giromagny se complique encore du fait des droits honorifiques accordés (contre monnaie sonnante et trébuchante !) à certains bourgeois. Lorsqu’il s’est agit de choisir les armoiries du bourg, il est donc probable que le corps municipal ait voulu symboliser par trois tours les trois juridictions auxquelles les habitants étaient rattachés, en empruntant le symbole de la tour pavillonnée à la cité de Belfort qui en avait fait son emblème dès 1550."
(Site de la commune)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Plaquette touristique
(Aimablement transmise par Jacques Dulphy)



Blason sur le site de la commune, 2013.

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
25/08/2011 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright