62 250 - COURRIERES
Chef-lieu de canton (Pas de Calais)

(1960) D'or à la croix de gueules cantonnée de seize alérions d'azur, quatre dans chaque canton.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.
Croix de guerre 1939-1945.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 106.

Comme une légion de communes en France, la commune de Courrières relève, et sans brisure, les armes de l'illustre maison De Montmorency.
Ces armes ont été adoptées par le conseil municipal le 5 juillet 1960.
La famille De Montmorency, de la branche directe, posséda la seigneurie de Courrières aux XVe et XVIe siècles. Dans l'église du lieu, détruite en grande partie en 1940, se trouvait le tombeau de Jean de Montmorency. En 1532, Jean de Montmorency, seigneur de Courrières, aidé par Charles Quint, avait fait édifier l'église Saint-Piat dont il ne reste que la tour, classée, et une partie de la nef. Ve Jean de Montmorency, mort après 1563, était aussi chevalier de la Toison d'or, conseiller de Charles Quint puis de Philippe II, gouverneur de Lille, Douai, Orchies, grand bailli d’Alost, et époux de Philippine de Lannoy.
Ornements extérieurs: une couronne murale à trois tours d'or; deux branches de fougère fossile de sable (allusion à la mine) enflammées de gueules (allusion à la catastrophe minière de 1906 et aux bombardements incendiaires de 1940); ces deux millésimes sont inscrits sur un listel d'argent.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason sur le site de la commune, 2012 (dessin de R. Louis).



Flamme postale, 2000.

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
26/03//2017 Ajout d'un commentaire.
27/01/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright