62 209 - CANLERS
(Pas de Calais)

Deux écus:
(1) D'argent à la croix de gueules chargée de cinq coquilles du champ.
(2) D'or à la bande d'azur.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 134. (Variante)

L'Armorial du Pas-de-Calais (tome II, 1996), écrit et publié par les services Archives du Pas-de-Calais, rappelle qu'il a existé une famille De Canlers dont les membres furent "auditeurs, clerc à Montreuil, procureur, bailli, échevin" et que ce sont leurs armes que la commune "a choisi de reprendre".
Mais la commune n'a jamais délibéré à ce sujet. Ces armes [d'azur à trois chandeliers d'or dans leur forme originelle] n'ont jamais été portées par la commune qui leur a préféré deux écus, qu'elle a surmontés l'un et l'autre d'une couronne murale d'or; le premier d'argent à la croix de gueules chargée de 5 coquilles du champ, le second d'or à la bande d'azur. Ces blasons apparaissent, notamment, sur les plaques de rues de la commune.
On peut s'étonner que la "proposition" des Archives n'ait pas été retenue. Elle était sans doute la plus convenable, et répondait à un argument parlant: chandelier s'est dit en picard candlier. La famille est réputée très ancienne. Sans aller jusqu'à l'ancêtre invérifiable Alphonse de Canlers (981-1034), on peut citer notamment Hugues de Canlers, écuyer, seigneur de Canlers, né en 1126, époux d'Alix de Wandonne, ou Gilles II de Canlers, écuyer, seigneur de Canlers, homme d'armes des De Créquy au XIVe siècle, époux en 1348 d'Elisabeth de Thérouanne. La famille existait encore à la fin du XVIIe ou au début du XVIIIe.
La motte castrale de Canlers rappelle l'existence du vieux château. Etait-il celui des De Canlers? On peut en douter. Cette famille ne fut pas la seule famille seigneuriale du lieu. Dès le XIIe siècle, une famille De Héricourt s'attribue le titre de "seigneur de Canlers". Cette famille revendiquait encore la seigneurie de Canlers au XVIIIe siècle. Dernier du nom, Louis, marquis de Héricourt et seigneur de Canliers, mourut au manoir en 1786; le domaine passa aux De Landas et le manoir en mauvais état fut abattu vers 1850. Les De Héricourt, seigneurs et châtelains de Canliers, portaient d'argent à la croix de gueules chargée de cinq coquilles du champ. Ce sont ces armes que fait enregistrer Philippe-François de Héricourt, héritier d'Antoine, écuyer, seigneur de Canlers, à l'Armorial général de France de Charles d'Hozier, en application de l'édit de 1696. L'origine de l'un des deux blasons est donc résolue!
Une autre famille de "seigneurs de Canlers" apparait dès le XVIe siècle, parallèlement aux De Héricourt. Il s'agit des De Noeuvéglise, non châtelains du lieu. Pierre de Noeuvéglise, écuyer, seigneur de Canlers, mort vers 1648, est le père de Jacques de Noeuvéglise, chevalier, seigneur de Canlers mort en 1691, lui-même père d'Hubert de Noeuvéglise, écuyer, seigneur de Canlers (1654-1710). Le "deuxième" blason communal est-il aux armes de la famille De Noeuvéglise? On peut le supposer. Aucune autre famille seigneuriale, aucune famille d'alliance n'a jamais porté une bande. Et les armes des De Noeuvéglise sont oubliées; elles sont pas été enregistrées chez D'Hozier. Les De Noeuvéglise étaient pourtant encore là à la veille de la Révolution. Il existe bien quelques familles portant d'or à la bande d'azur (De Trie, D'Estreys...): aucune ne correspond à ce village du Haut-Pays d'Artois. Alors, si une piste s'ouvre...
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Plaque de rue.
(Photo Jacques Dulphy, 2012)



Blason de la famille De Héricourt.
Armorial Général de France, Charles D'Hozier (édit de 1696)
26e volume, Picardie, Généralité d'Amiens, folio No 430.



Blason de la famille De Canlers sous leur forme ancienne.
Gouache de Marcel Stiennon, vers 1967. (Variante)
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Armes de la famille De Canlers sous leur forme moderne.
Gouache de Marcel Stiennon, vers 1967.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: PR

Mise(s) à jour:
24/04/2017 Ajout d'un commentaire et de trois documents.
30/01/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright