65 109 - BRAMEVAQUE
(Hautes Pyrénées)

Parti: au 1er coupé au I d'argent à la tour de sable et au II d'or à trois pals de gueules, au 2e d'or à la vache de gueules passant sur une terrasse de sinople.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Le blason a été confirmé à Jean-Claude Marchand par la mairie qui en donne l'explication suivante:
"A Bramevaque restent des constructions du XIIème siècle, notamment une tour de guet (rénovée) ainsi que l'enceinte et une petite chapelle.
La légende veut que la noble épouse du seigneur, au moyen âge, cloîtrée dans ce lieu, obligeait les habitants à lui donner le coeur de leurs petits enfants à manger(!): las de sacrifier leur progéniture, il donnèrent le coeur d'un veau venant de naître et la mère de ce dernier meugla (ou brama) pendant longtemps à la recherche de son petit d'où l'appellation "Bramevaque": c'est une légende pour effrayer les enfants (et même les grands) il en existe d'autres versions , mais l'épouse du seigneur cloîtrée existait et s'appelait Marguerite..."

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
05/12/2013 Confirmation du blason et ajout d'un commentaire.
11/03/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright