62 285 - ECOUST SAINT MEIN
(Pas de Calais)

D'azur à trois mains dextres appaumées d'or; à la filière d'or.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome I, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 64.

Les armes de la commune d'Ecoust-Saint-Mein sont directement copiées des blason qui existaient autrefois sur les vitraux de l'église. Ces vitraux, décrits au XVIIIe siècle, et datant sans doute du siècle précédent, constituaient des armes parlantes pour le saint du lieu. Ces vitraux ont disparu. Peut-être lors de la destruction totale de l'église lors de la Première Guerre Mondiale, plus sûrement lors de sa première démolition, en grande partie, après sa vente comme bien national à la Révolution.
Saint Mein, martyr égyptien mort en 303, avait pour attribut une main, et le blason d'Escourt-Saint-Mein constituerait des armes parlantes. La commune a adopté ces armes en 1984. Elles ont donc la particularité de n'être pas inspirées d'armes de famille: il n'y eut jamais de famille "De Saint Mein". Et les armes d'Ecoust-Saint-Mein n'ont rien à voir avec celles (parlantes aussi) de la ville de Bapaume, qui leur ressemblent. Bapaume est située à seulement quelques kilomètres au nord d'Ecoust.
Les mains qui figurent sur l'armorial du Pas-de-Calais sont d'argent. La commune les met d'or.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2012.

* * *

Sources: SI AD

Mise(s) à jour:
02/02/2017 Correction du blason et ajout d'un commentaire.
03/04/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright