02 174 - CHAVIGNON
(Aisne)

D'or à la tour d'argent (de gueules) posée sur une nuée de sinople en arc de cercle, accompagnée en chef de deux grenades du même, enflammées d'argent, et en pointe d'une crosse contournée d'argent (de sable) mouvant de la pointe.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Au pied du versant Nord du plateau qui sépare la vallée de l'Ailette de celle de l'Aisne, ce village occupe une position stratégique sur la voie Laon-Soissons et à l'extrémité Ouest du Chemin des Dames. Cette situation explique la convoitise suscitée par son château que rappelle la tour sur les armoiries.
Le village est cité sous le nom de Chavagnon dans la Vita Remigii (Vie de saint Rémi) rédigée par l'archevêque Hincmar de Reims au IXe siècle. Remigius, devenu Remi, est issu d'une riche famille cultivée de patriciens gallo-romains du pays de Laon. À 22 ans, il est élu évêque de Reims vers 460. Les habitants de Chavignon auraient refusé d'intégrer le domaine de l'évêque et ce dernier leur aurait répondu: Travaillez toujours et demeurez pauvres et souffrants!!! .Cet épisode est représenté par la crosse de sable. Mais en 858,le roi Charles le Chauve donne le village à l'abbaye Notre-Dame de Soissons qui le conserve jusque la Révolution.
La nuée de sinople représente le bien nommé Mont des Tombes où furent découvertes en 1870 des sépultures mérovingiennes.
Les destructions de la première guerre mondiale sont rappelées par deux grenades.
Occupé dés le 6 septembre 1914, le village est germanisé, transformé en quartier général pour les troupes allemandes. Le 17 octobre 1917, l'artillerie française va raser le village lors de la prise du fort de la Malmaison. Classé en zone rouge le village renaît de ses ruines grâce à l'énergie de son maire Mr Bouteille et l'aide financière d'Haiphong.
En 1927, la reconstruction est presque achevée.
D'après: Marie Céline Isaia, Mémoire d'un saint,histoire d'une église, Le Cerf, 2010.
Guy Marival, Au secours de l'Aisne, Les communes marraines et leurs filleules après la guerre de 1914-1918, Graines d'histoire n°8, 1999/2000.
(Patrick Cavelier)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Enveloppe de mairie, 2000.

* * *

Sources: EM BB

Mise(s) à jour:
23/02/2017 Ajout d'un commentaire.
15/07/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright