02 212 - CONDREN
(Aisne)

(1988) Écartelé: au 1er d'azur à la colombe d'argent volant au dessus d'une champagne vairée d'une tire d'azur et d'argent, au 2e de gueules à trois lions de sable, au 3e de gueules à trois épis de blé d'or, au 4e d'azur à trois fleurs de lis d'or.

Décorations:
Croix de guerre 1914-1918.

Devise: « Contraginum je me nomme, Condren je deviens en l'an III ».

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Le blason à été présente le 6 juin 1988 par son concepteur Gérald Nabéres.
- La champagne rappelle les sires de Coucy premiers seigneurs du village.
- La colombe est une référence à la fin de la première guerre mondiale: le départ de Condren des plénipotentiaires allemands par voie ferrée vers Rethondes pour signer l'armistice du 11 novembre 1918 .
- Les épis sont tirés des armes des seigneurs d'Orgemont qui portaient "D'azur à trois épis d'orge mis en pal deux et un" . Guillaume d'Orgemont acquiert en 1383 le fief de
Condren.
- Les trois lions sont de Picardie.
- Les trois fleurs de lis marquent le rattachement de Condren au royaume de France par le mariage en 1284 de Jeanne I de Navarre dame de Condren (elle n'a que 11 ans....) avec le futur Philippe IV le Bel qui devient roi l'année suivante.
(Patrick Cavelier)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Site Internet de la commune, 2012.



Fresque de Raymond Dhuez sans la salle polyvalente.
Courrier Picard du 26 février 2009 (détail).
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
17/08/2018 Correction du blason et ajout d'un document.
08/03/2014 Ajout de la devise et des commentaires.
01/09/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright