62 269 - DIEVAL
(Pas de Calais)

Écartelé: aux 1er et 4e d'azur à trois dragons d'or, aux 2e et 3e d'or à trois lions naissants de gueules, armés et lampassés d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Armorial du Pas-de-Calais, tome I, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 60.

Les De Tournay d'Assignies, derniers seigneurs de l'endroit au XVIIIe siècle, portaient d'or à trois lions naissants de gueules armés et lampassés d'argent.
Ces armes ont souvent été reprises par des communes d'Artois. Aussi, la commune de Diéval a choisi d'écarteler les armes de ces De Tournay d'Assignies avec celles de la famille D'Ostrel, qui portait d'azur à trois dragons d'or.
Les D'Ostrel furent seigneurs de Diéval tout au long du XVIe siècle et au début du XVIIe. Jean d'Ostrel, chevalier, seigneur de Diéval et du Quint-de-Beauval, marié en 1507 à Catherine de Beaufort, paraît être le premier du nom parmi les possesseurs du lieu. Trois générations de cette famille lui succédèrent avant la cession du domaine.
(Jacques Dulphy)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason de la famille D'Ostrel.
Gouache de Marcel Stiennon, 1976.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)



Armes de la famille De Tournay d'Assignies.
Gouache de Marcel Stiennon, 1972.
(Aimablement transmis par Jacques Dulphy)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
02/02/2017 Ajout d'un commentaire et de deux documents.
30/11/2012 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright