62 294 - ENGUINEGATTE
(ENQUIN LEZ GUINEGATTE)
(Pas de Calais)

De gueules au chevron d'hermine; au chef d'argent chargé d'un lion issant de gueules.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Le 1er janvier 2017, les communes d'Enguinegatte et d'Enquin-les-Mines ont fusionné pour former la commune nouvelle d'Enquin-lez-Guinegatte.

Armorial du Pas-de-Calais, tome II, P. Bréemersch, J-Y. Léopold, p. 198.

Sans le chef, ces armes sont, à l'identique, celles de la famille De Ghistelles, qui donna d'anciens seigneurs du lieu. Cette famille de Flandre et d'Artois est connue avec certitude depuis Jean, seigneur de Ghistelles (aujourd'hui Gistel, en Belgique, qui relève aussi ces armes) mort en 1218. Saint-Floris (62) relève aussi les armes des De Ghistelles. Charles François Joseph de Ghistelles, chevalier, comte de Ghistelles et de Serny, seigneur d'Enguinegatte, fut le parrain de la cloche de l'église en 1776.
Le chef est emprunté aux armes de la famille Du Terrail, famille du Dauphiné à laquelle appartenait le célèbre chevalier Bayard. Pierre du Terrail, seigneur de Bayard, "le chevalier sans peur et sans reproche" (†1524) prit part, le 16 août 1513 à Enguinegatte (à l'époque Guinegatte), à la bataille dite de "La Journée des éperons", au cours de laquelle il fut fait prisonnier par les Anglais puis retenu à Londres. La famille Du Terrail portait D'azur au chef d'argent, chargé d'un lion issant de gueules, à la cotice d'or brochant sur le tout.
(Jacques Dulphy)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Détail d'une affiche « Les 3 batailles d'Enguinegatte », 7-8 août 2010.
(sur le site de l'association « le Conté du Val d'Omer », 2013)

* * *

Sources: AD

Mise(s) à jour:
20/07/2018 Ajout d'un commentaire et d'un lien.
15/01/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright