02 192 - CHOUY
(Aisne)

(2009) Écartelé: au 1er d'azur à trois fleurs de lis d'or, au 2e de gueules à la gerbe de blé d'or, au 3e de gueules à la rave d'argent feuillée de sinople, au 4e d'azur à trois fleurs de lis d'or rangées en barre; sur le tout de gueules à la lettre gothique C d'or et à la bordure d'argent.

* * *

NOTES, COMMENTAIRES, BIBLIOGRAPHIE

Ce village installé sur un plateau dominant la vallée de l’Ourcq est rattaché en 1147 au Valois lors de la prise de La Ferté Milon par Raoul Ier le Vaillant, comte du Vermandois et du Valois.
En 1214, le Valois est absorbé par le Domaine Royal. Après avoir eu des seigneurs locaux jusque 1381, la seigneurie passe aux Sissy puis par mariage à la famille Des Fossés. En 1413 Marie de Sissy l’apporte en dot à son mari Philippe des Fossés. En 1486 Nicolas des Fossés la vend aux religieuses de l’abbaye Notre Dame de Soissons qui s’en séparent au XVIIe siècle au profit du Chapitre de la cathédrale de la ville qui l’a conservé jusque la Révolution.
Créé en 2009 à l’occasion d’une fête médiévale, le blason rappelle sur les 1er et 4e quartiers l’appartenance du village à l’Île de France. Les 2e et 3e quartiers sont consacrés aux activités de la grande agriculture: céréales et betteraves. Brochant sur le tout, un écu arbore l’initial du village dont le nom ancien était Choa ou Choy.
D’après: Maximilien Melleville, Dictionnaire du département de l’Aisne, 1865.
(Patrick Cavelier)

* * *

LIENS (à titre indicatif)

* * *

DOCUMENTS DIVERS


Blason sur un site privé alrishalesyeuxdemavie.com
(Avec l'aimable autorisation de l'auteur, Monique Guay)

* * *

Sources: SI

Mise(s) à jour:
13/10/2019 Ajout d'un commentaire.
18/01/2013 Création de la page.



Les dessins des blasons sont exécutés par mes soins.
Les documents présentés proviennent, sauf indication contraire, de mes collections personnelles.
Toute utilisation dans un but commercial est interdite, sauf accord explicite de ma part.

Copyright